Rédactrice indépendante

Nous ne pouvions être plus au coeur de ce qui m’a motivé à créer PopSof (le métier, pas la pile de linge devant l’ordi…).

Rédactrice indépendance, ou rédac’ free lance pour les plus hype, c’est un peu ce que je fais, sous différentes formes, chaque jour. Pour cela, il faut aimer écrire, savoir écrire (lisez!!!) et surtout s’intéresser à ses sujets. Cela demande une grande capacité d’adaptation, il est nécessaire de se mettre a la place et ressentir ce que fait le professionnel sur lequel vous aller rédiger, mais surtout le comprendre : ses motivations, sa passion, parfois ses désillusions… Souvent, cela implique un grand travail de recherche en amont avant de pouvoir sortir un article crédible sur un métier.

Comme vous l’avez compris, pour ma part, je m’implique aussi personnellement et physiquement dans l’activité sur laquelle je vais écrire. Ces derniers temps, j’ai été sollicité pour écrire des « A Propos », il m’est aussi arrivé de le faire spontanément quand je trouvais le speech moyen. Juste pour voir si j’étais capable de faire mieux, ce qui n’est pas forcément le cas d’ailleurs.

Concrètement, en une vingtaine  de minutes,  pour une productrice de capsule de thé bio, ça peut donner ça:

« Le concept C… est né de l’amour du thé et de la volonté d’une consommation responsable.
S.., Aixoise, maman d’une sympathique tribu de 4 enfants, a ardemment cherché le compromis entre qualité et préservation de notre patrimoine naturel. De son nez aquilin, elle maîtrise les meilleurs mélanges pour vous offrir des thés savoureux, fins et diversifiés. Compatibles Nespresso et sans aluminium, les capsules sont biodégradables et compostables, un rêve pour vos poubelles et la planète!
Parce qu’il est important de transmettre les bons gestes, le savoureux, l’amour des produits bien conçus, C… est votre alternative pour mieux consommer afin de tendre vers une nouvelle génération responsable. »
NB: ma copine S… a vraiment le nez aquilin, trop mignon!
Maintenant, ce que vous crevez d’envie de savoir: Pourquoi les piles de linge devant l’ordi?????
Je vous accorde qu’avec PopSof, nous sommes bien loin des instagrameuses, influenceuces #tropbelleslesphotos #nofilter #enfaitsiilyaaumoins13filtres, on est plus sur du brut, mais de là a cadrer son linge a repasser…
Réponse:
Nous avons tous et toutes nos petites phobies casanières. Certaines ont horreur de vider le lave vaisselle, d’autres récurer la salle de bain (et j’en passe), moi, vous l’aurez compris, je déteste trier le linge.
Très commode me rétorquerez-vous lorsque que l’on a trois filles (et mon mari, cet Astre). Inutile de préciser que, comme pour beaucoup, chez moi, la corbeille de linge sale sert aussi d’armoire, de commode et même de coffre à déguisement lorsqu’il s’agit, pour les enfants, de ranger (l’Astre aussi).
Donc, maintenant que Saint Internet est de retour par chez moi, je ré-active ma méthode « faut que je bosse ». 100% de taux de réussite à ce jour: je lance les machines, balance les vêtements propres dans des bassines près de la table où se trouve mon ordi et de là, je m’auto scande: soit tu écris, soit tu tries ton linge!!! Infaillible j’vous dis. Tadaaaaaa!!!!!!

6 commentaires

  1. Commentaire précédent parti trop vite…
    Le linge, ici aussi c’est une tanée, j’ai l’impression que les voisins viennent aussi y mettre le leur, ou que la corbeille se remplit par le fond, pas possible autrement…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s